L'Ypocras ou Hypocras

Qu'est-ce que l'Ypocras ?

Boisson emblématique du moyen-âge, l’Ypocras (ou Hypocras) est élaborée à partir de vin rouge, d’épices et de sucre. Il existe de nombreuses recettes d’Ypocras, qui varient en fonction de la méthode d’élaboration ou bien des épices utilisées. Par exemple, le “Mesnagier de Paris”, ouvrage de la fin du 14ème siècle, en propose plusieurs, chauffées ou non, et utilisant des mélanges d’épices différents.

Enluminure représentant une table dressée

Comment consomme t'on  l'Ypocras ?

Contrairement à la croyance populaire, il semblerait que cette boisson soit consommée plutôt en dessert, et non pas en apéritif. En effet, plusieurs sources écrites de l’époque le mentionnent comme étant servi uniquement en fin de repas. Il était consommé à l’yssue, moment du repas où sont servis, oublies, fruits, et autres sucreries. L’origine de son nom n’est pas certaine, mais on peut penser à Hypocrate, et à sa théorie des humeurs.

Canne à sucre - Tractatus de herbis - 15ème siècle

Lexique :

 

tréseau : 1/8ème d’once soit moins de 4 g

synamone : canelle

mesche : gingembre

once : 1/16ème de livre

pinte : environ un litre

une livre : la livre (de Paris) est une unité de mesure de référence divisée en 16 onces, elles-même divisées en 8 gros (équivalent au tréseau).

Comment faire de  l'Ypocras ?

Après quelques tests et beaucoup de dégustations, nous avons choisi de vous proposer la recette d’ypocras issue du “Viandier de Taillevent”, ouvrage du 15ème siècle, attribué à Guillaume Tirel, dit “Taillevent”, cuisinier de Charles V :

"Pour faire une pinte d’Ypocras, il fault troys treseaux synamone fine et paree, un treseau de mesche ou deux  q veult, demy treseau de girofle. et graine de sucre in six onces. et mettes en pouldre et la fault toute mettre en ung couleur avec le vin et le pot dessoubz et le passes tant qu’il soit coule et tant plus est passe et mieulx vault : mais que il ne soit esvente"

En Français moderne :

Pour faire une pinte d’hypocras, il faut trois tréseaux de cannelle fine …., un tréseau de mesche ou deux comme on veut, un demi-tréseau de girofle et graine (de paradis), et six onces de sucre. Mettre en poudre et mélanger avec le vin. Faire couler dans pot en le filtrant. Plus il est filtré, mieux c’est. Mais que le vin en soit pas éventé.